Centre de Référence Maladies Rares

U1035 INSERM

Biothérapie des Maladies Génétiques Inflammatoires et Cancers (BMGIC)

FR : Biologie Fondamentale Appliquée à la Médecine

U1035Afficher le menu projets FR / EN

Équipe Cellules Souches Hématopoïétiques Normales et Leucémiques
Projet 4.2

Département d’Hématologie Clinique et Thérapies Cellulaires, Centre Hospitalier Universitaire de Bordeaux

mots clés: EFSAL, Établissement Français du Sang Aquitaine Limousin

Description :

Notre département fait partie du groupe d’oncologie et comprend 52 lits réservés aux patients hospitalisés dans le service d’hématologie répartis comme suit: 2 unités avec 11 chambres à pression positive et 2 unités avec 15 chambres HEPA protégées. En outre, nous disposons d’une unité ambulatoire qui fournit des soins à plus de 30 patients par jour.

Patients et traitements :

Le département d’hématologie et de thérapie cellulaire est le principal centre de référence pour les maladies hématologiques malignes de la région Sud-Ouest en France. Environ 800 nouveaux patients sont traités chaque année. Le département est entièrement consacré à la prise en charge des patients adultes atteints de troubles hématologiques malins : leucémies aiguës, syndromes myélodysplasiques, syndromes myéloprolifératifs, myélome multiple, la maladie de Hodgkin et le lymphome non hodgkinien, la leucémie lymphoïde chronique, maladie de Waldenström. Le département est JACIE accrédité et effectue 90 à 100 transplantations allogéniques de cellules souches hématopoïétiques (seul centre effectuant la transplantation allogénique de cellules souches dans le Sud-Ouest de la France) et de 120 à 130 greffes autologues de cellules par an. Cela représente la 4ème plus grande activité de greffe de cellules souches hématopoïétiques en France, avec plus de 100 nouveaux patients atteints de leucémie aiguë traités chaque année. Il y a 4 réunions multidisciplinaires hebdomadaires pour discuter de chaque cas clinique des patients : 1 est consacré à la leucémie aiguë et MDS, 1 aux myélomes multiples, 1 aux lymphomes et CLL, 1 aux programmes de greffe des cellules souches. En outre il y a une réunion multidisciplinaire mensuelle consacrée aux syndromes myéloprolifératifs. La plupart de ces réunions sont des réunions régionales par le biais de la vidéo-conférence. Pathologistes dédiés, hématobiologistes, biologistes moléculaires, radiologues, isotopistes, radiothérapeutes participent à ces réunions. En outre, un assistant de recherche clinique (ARC) est impliqué pour faciliter les inclusions dans les essais cliniques.

Le personnel médical et non médical :

Le personnel médical :

  • 16 aînés certifiés Hématologie dont 3 professeurs d’hématologie
  • 4 spécialistes des leucémies aiguës : Prof A. Pigneux MD PhD, Dr T. Leguay MD, le Dr PY. Dumas MD, le Dr M. Robles MD
  • 4 spécialistes de la transplantation allogénique : Dr S. Vigouroux MD PhD, Dr R. Tabrizi MD, le Dr L. Clément MD, le Dr E. Forcade MD
  • 3 spécialistes du lymphome et CLL : Dr K. Bouabdallah MD, le Dr MS Dilhuydy MD, le Dr G. Labouré MD
  • 3 spécialistes du myélome : Prof G. Marit MD, le Dr A. Lascaux MD, Dr C. Hullin MD
  • 1 spécialiste des MDS : Dr S. Dimicoli MD PhD

Le personnel non-médical :

  • 67 infirmières autorisées,
  • 1 psychologue,
  • 1 spécialiste de diététique,
  • 1 formateur de l’activité sport adapté,
  • 1 assistante sociale.

Recherche clinique :

Huit ARC temps plein, deux infirmières de recherche clinique. En outre, plusieurs infirmières et infirmiers participent à l’activité de recherche clinique après avoir suivi une formation spécifique. Le département est entièrement organisé pour participer à des essais cliniques académiques universitaires et non universitaires, de la phase 1 à la phase 3 dans chaque domaine des troubles hématologiques malins, avec des spécialistes dans chaque domaine agissant comme chercheurs principaux, avec l’aide de la maladie orientée CRA. Notre département est entièrement accrédité pour la phase 1 des essais par les autorités de santé. Cette activité clinique de recherche élevée se traduit par la publication par les médecins qui travaillent dans le département de nombreux articles évalués par des pairs de haut rang.

La recherche translationnelle dans les LAM :

Actuellement, une base de données historico-prospective est établie dans un fichier CLINSIGHT ayant obtenu les autorisations CNIL et CCTIRS. Cette base de données collige plus 300 éléments cliniques, biologiques, de diagnostic et de suivi de patients atteints de LAM, pris en charge dans le service d’Hématologie Clinique et de Thérapie Cellulaire du CHU de Bordeaux. Elle est rattachée à une politique de congélation de cellules leucémiques de ces patients, en collaboration avec le CRB Cancer Bordeaux Biothèque Santé, utilisées dans le cadre d’expérimentations ex vivo et in vivo au laboratoire. La base de données est déclarée à la Commission nationale Française de l’informatique et des libertés (déclaration n ° 1777604v0), les patients sont indexés après consentement éclairé (article 40-4 de la loi n ° 78-17 du 6 Janvier 1978) et conformément à la loi “Informatique et Liberté” (article 40-5 de la loi n ° 78-17 du du 6 Janvier 1978). Nos médecins travaillent en lien étroit avec l’Unité INSERM 1035 : Équipe «Cellules Souches Hématopoïétiques Normales et Leucémiques» et avec la Biothèque Bordeaux Santé (BBS) banque d’échantillons biologiques qui constitue une ressource majeure des échantillons de patients pour mener tous les projets de recherche translationnelle (BBS est certifié NF S96900).

La recherche translationnelle en thérapie cellulaire :

Notre Département a travaillé, pendant de nombreuses années, en relation étroite avec l’équipe de Z. Ivanovic a élaborer des stratégies pour élargir la fraction de cellules souches hématopoïétiques CD34+ (CSH) nécessaire pour les greffes. Des études antérieures de notre centre ont validé l’innocuité et l’efficacité de l’expansion de ces CSH CD34+ pour autogreffe dans le myélome. Plus récemment, l’équipe de recherche a développé un procédé d’expansion de cette fraction à partir d’unité de sang de cordon placentaires afin d’augmenter le nombre de CSH du greffon, car les quantités requises sont souvent supérieures aux quantités disponibles avec un seule unité de sang de cordon chez l’adulte. Cette procédure a été évalué dans un essai clinique recommandée (NCT01034449) démontrant sa faisabilité et la sécurité. Cette stratégie a été élaborée pour réduire le nombre de CBU requises (2 CBU sont souvent nécessaires chez l’adulte UCBT) et le coût de UCBT.

Publications relatives :

  • Vosaroxin plus cytarabine versus placebo plus cytarabine in patients with first relapsed or refractory acute myeloid leukaemia (VALOR): a randomised, controlled, double-blind, multinational, phase 3 study. Ravandi F, Ritchie EK, Sayar H, Lancet JE, Craig MD, Vey N, Strickland SA, Schiller GJ, Jabbour E, Erba HP, Pigneux A, Horst HA, Recher C, Klimek V, Cortes J, Roboz G, Odenike O, Thomas X, Havelange V, Maertens J, Derigs HG, Heuser M, Damon L, Powell BL, Gaidano G, Carella AM, Wei A, Hogge D, Craig A, Fox J, Ward R, Smith JA, Acton G, Mehta C, Stuart RK, Kantarjian HM. Lancet Oncol. ()
  • Outcome of allogeneic hematopoietic stem-cell transplantation for adult patients with AML and 11q23/MLL rearrangement (MLL-r AML). Pigneux A, Labopin M, Maertens J, Cordonnier C, Volin L, Socié G, Blaise D, Craddock C, Milpied N, Bacher U, Malard F, Esteve J, Nagler A, Mohty M. Leukemia. ()
  • Peripheral blood stem cell graft compared to bone marrow after reduced intensity conditioning regimens for acute leukemia - A report from the ALWP of the EBMT. Savani BN, Labopin M, Blaise D, Niederwieser D, Ciceri F, Ganser A, Arnold R, Afanasyev B, Vigouroux S, Milpied N, Hallek M, Cornelissen JJ, Schwerdtfeger R, Polge E, Baron F, Esteve J, Gorin NC, Schmid C, Giebel S, Mohty M, Nagler A. Haematologica. ()
  • Evolving characteristics and outcome of secondary acute promyelocytic leukemia (APL): A prospective analysis by the French-Belgian-Swiss APL group. Braun T, Cereja S, Chevret S, Raffoux E, Beaumont M, Detourmignies L, Pigneux A, Thomas X, Bordessoule D, Guerci A, Lamy T, Recher C, Poiré X, Tournilhac O, Spertini O, Chomienne C, Degos L, Dombret H, Adès L, Fenaux P. French-Belgian-Swiss APL Group. Cancer. ()
  • Acute myeloid leukemia ontogeny is defined by distinct somatic mutations. Lindsley RC, Mar BG, Mazzola E, Grauman PV, Shareef S, Allen SL, Pigneux A, Wetzler M, Stuart RK, Erba HP, Damon LE, Powell BL, Lindeman N, Steensma DP, Wadleigh M, DeAngelo DJ, Neuberg D, Stone RM, Ebert BL. Blood. ()

Retour aux projets de l'équipe

INSERM U1035 - Université de Bordeaux
Work
146 rue Léo Saignat - Bât. TP zone sud, 4ème étage
33000 Bordeaux
Aquitaine
France
Work 0557 57 13 73/74
sarah.lesjean@inserm.fr